homedownloads englishdeutschespañolfrançaisimpressum

 

up

 

rReplikator Version 6.01
 

64-bit ready
Windows7® ready

 

 

 

Quelqu’un a modifié un fichier avant que je puisse synchroniser mes données

Christian est commercial. Il travaille sur une proposition importante avec ses collègues des départements gestion de produit et développement. Ils se sont mis d’accord pour utiliser un répertoire commun sur le serveur “Spencer” nommé “\\Spencer\customers\Miller&Miller\proposals\NewSystem”. Les nouvelles versions du fichier contenant la proposition “MillersNewSystem.doc” seront gérées en ajoutant des numéros de version. Acculé par les délais de la proposition, Christian décide d’y travailler durant le week-end. Comme toujours, il utilise

bullet

“xcopy \\Spencer\customers\Miller&Miller\*.* c:\MyData\Millers\*.* /S /D /Y /C

bullet

“xcopy c:\MyData\Millers\*.* \\Spencer\customers\Miller&Miller\*.* /S /D /Y /C

Pour copier les documents les plus récents sur son ordinateur portable. “MillersNewSystem017.doc” fait partie de ces fichiers. Il passe plusieurs heures à travailler sur la proposition et l’enregistre sous le nom “MillersNewSystem018.doc”. Le lundi suivant, Christian rapatrie les fichiers sur le serveur en utilisant exactement les mêmes commandes xcopy. Malheureusement, un de ses collègues a ouvert “MillersNewSystem017.doc” tôt le lundi matin afin d’y entrer des remarques et a enregistré le fichier sous le nom “MillersNewSystem018.doc”. Ce “MillersNewSystem018.doc” est plus récent que celui de Christian au moment où celui-ci lance les xcopy. Son fichier, et tout son travail, sont écrasés.

Mais Christian a dit à rReplikator d’enregistrer les versions du contenu de “C\MyData” dans “C:\Savers\MyData” – il va y retrouver un fichier “MillersNewSystem017 [2003-08-15 21-32-16].doc” et un fichier MillersNewSystem018 [2003-08-15 22-19-31.doc”, ce dernier contenant sa version du dimanche soir.

Voilà qui a évité pas mal d’efforts et de disputes.

Copyright © 2005 -  all rights preserved     last change:  30.April 2012.